SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Le célibat dans le Shandarisme

La question du célibat dans le Shandarisme dépend directement du plan d’incarnation du Shandarien. Ainsi:

  • Si il est prévu dans le plan de notre actuelle incarnation d’être en couple, cela se fera par la force des choses
  • Si il n’est pas prévu dans le plan de notre actuelle incarnation d’être en couple, cela ne se fera tout simplement pas et le Shandarien restera célibataire.

De ce fait, le célibat n’est pas mal vus ni considéré comme une anomalie, mais seulement comme un choix de vie inscrit dans son actuel plan d’incarnation. Celui-ci n’est ni bon ni mauvais. Il n’y a donc pas de culpabilité ni de jugement de valeur à avoir et faire à ce sujet.

Le mariage n’est pas une obligation dans le shandarisme

Aucunes lois ni coutumes shandariennes n’obligent les shandariens de se marier. C’est d’ailleurs pour cela que le rite d’alliance (l’équivalent du mariage) reste le seul des 5 rites de vie qui est facultatif. Le Shandarisme n’encourage pas le mariage, mais il ne le décourage pas non plus. De ce fait, il reste neutre en acceptant les 2 status (célibat et mariage) afin de rester dans l’unicité avec le cosmos et ses diverses manifestations et situations de vie.

Les Shandariens se foutent que l’on soit célibataire ou non

Majoritairement, le Shandariens ne jugent jamais si vous êtes célibataire ou non. Parce qu’ils comprennent qu’être célibataire ou en couple fait partie du plan d’incarnation et que cela soit l’un ou l’autre, il n’y a rien d’intéressant ni de honteux la dedans. La réalité est que nous nous sommes incarnés/réincarnés ici sur cette planète pour accomplir notre Moira et ensuite repartir vivre ailleurs. Voilà ce qui est réellement important. Le reste n’est que superficialité. Dès lors si le reste n’est que superficialité, le fait d’être célibataire ou en couple n’a également pas d’importance. Ce qui n’est pas important devient inintéressant et sans valeur.

Conclusion: Qu’un Shandarien ou une Shandarienne soit célibataire ou non, le cercle et la conscience collective s’en tapent impérialement! Maintenant si l’un ou l’une des notre commence à juger et critiquer X ou Y parce qu’il ou elle est célibataire, cela veut dire que cette dernière est un(e) dormeur/dormeuse n’a pas sa place chez les shandariens.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 1 =

Revenir en haut de page
SPACE VIBRATION