SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Les rites de vie shandariens

Pour comprendre ce que sont les rites de vie, nous devons d’abord aborder l’expérience de réalité. Lorsque nous nous incarnons/réincarnons sur cette planète, Gaïa, c’est pour expériencer un ou plusieurs aspects/éléments de la vie physique qui va nous apprendre quelque chose dont nous avons besoin pour continuer notre évolution de conscience vers les plans supérieurs du cosmos.

L’expérience de réalité terrestre dans notre corps d’incarnation est segmentée en 5 étapes qui sont la vitalisation, la maturation, la fertilité/fécondité, l’alliance (1) et la dévitalisation.

Chaque étape de vie est alors marquée par un ancrage psychique et vibratoire particulier prenant la forme d’un rite, dont:

  1. le rite d’assimilation pour l’étape de vitalisation
  2. le rite de maturation pour l’étape de maturation
  3. le rite de fertilité (homme) et de fécondité (femme) pour l’étape de fertilité/fécondité
  4. le rite d’alliance pour l’étape de l’alliance
  5. le rite de transfert pour l’étape de la dévitalisation

Les rites de vie shandariens ne ressemblent à aucun autre sur terre. Ils sont caractérisés par l’usage de passes magnétiques, du pouvoir mental de l’intention et de la télépathie.  Il s’agit ici de rites télépathiques sans aucun texte à réciter ni de chant. Tout ici est silencieux et vibratoire.

Les rites de vie ne sont pas des sacrements

Dans ce sens, il faut toutefois ne pas confondre ces rites de vie avec des sacrements. En effet, le sacrement à pour but de sanctifier afin de rendre sacré, alors que le rite de vie ne sacralise pas, il ancre et marque seulement dans la mémoire et les vibrations une étape de l’existence terrestre. De ce fait, les rites de vie accompagnant les étapes de vie ne peuvent être considérées comme des sacrements.

L’accomplissement des rites de vie

Les rites de vie sont accomplit a chacune des 5 étapes de la vie physique de l’être incarné. Suivant le calendrier des rites et cérémonies, nous trouvons ainsi:

  1. Le rite d’assimilation est accomplie à la sortie au jour (la naissance), soit au 9ème mois de gestation.
  2. Le rite de maturation est accomplie à 48h après les 14 ans (ouverture du cycle) et à la pré-ménopause/andropause (fermeture du cycle).
  3. Le rite de fécondité est accomplie 1 fois par mois 6h suivant le début de l’emmenia et pour le rite de  fertilité tous les 2 mois et 14 jours suivant le cycle naturel de la spermatogenèse de 74 jours.
  4. Le rite d’alliance est accomplie 48h suivant l’intention d’union permanente ou temporaire (sigheh) entre les 2 consciences et forces de vie.
  5. Le rite de transfert est accomplie 48h avant la dévitalisation lorsque les signes cliniques annonçant le décès du corps d’incarnation sont proches.

(1) L’étape d’alliance n’est pas obligatoire et dépend directement du plan d’incarnation de la conscience. Si aucune alliance n’est prévue durant la vie terrestre de l’initié, aucun rite d’ alliance n’aura lieu.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × un =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!