SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Atteindre le but de l’existence selon le Shandarisme

D’abord, souvenons-nous de ce qu’est le but de l’existence pour les Shandariens. Pour faire simple, le but de l’existence est l’unicité avec le cosmos à travers la réalisation de l’apocatastase avec la Source de vie. Un état d’unicité se manifestant par l’Yparxi. Dans cette optique, nous suivons le chemin des étoiles, aussi appelé voie du shandarien en pratiquant l’expérience de conscience (également appelé expérience de vie et expérience de réalité selon son degré de conscience), l’unification pour se régénérer, les rites et cérémonies pour s’ancrer et les célébrations pour donner un sens à notre pratique et se souvenir pourquoi nous faisons cela.

Atteindre le but à travers l’éveillance de la conscience

D’ordinaire, on pense toujours que pour atteindre un but, il faut partir d’un point A pour ensuite progresser et atteindre un point B qui sera le but, la destination. Nous sommes donc dans une vision linéaire qui est mono-dimensionnelle. Or, la pensée shandarienne n’aborde pas les choses sous cet angle. Dans ce sens, il s’agit d’une vision en arborescence et multi-dimensionnelle dans laquelle notre conscience s’éveille dans toutes les directions possibles de manière simultanée. Lequel état d’éveillance est exprimé et manifester dans de multiple dimension de l’univers et du cosmos, conséquence de cette multidirectionnalité du mouvement d’éveil.

Dans cette dynamique, il ne faut pas chercher à avancer vers le but de l’existence, mais s’éveiller dans sa complétude (dans toutes les directions/dimensions), monter en conscience et fréquence (1) pour ensuite être en capacité de pouvoir fusionner, ne faire plus qu’un avec celui-ci. Autrement dit, devenir littéralement le but de notre existence dans une vision non pas égocentrique, mais holocentrique. Devenir le tout de ce qui est. C’est à dire le cosmos. Ce qui n’est finalement rien d’autre que la définition même de l’état d’Yparxi.

Marcher sur le chemin des étoiles

On dit que pour avancer vers le but de notre existence, il faut marcher sur le chemin des étoiles. Or, le verbe marcher possède ici une définition trompeuse qui induit en erreur si l’on ne connait pas « le truc ». En effet, quant on dit marcher sur le chemin des étoiles, on pense tout de suite a un mouvement de déplacement allant d’un point A à un point B. Or, il s’agit de tout autre chose. Pour le comprendre, il faut se souvenir de l’écriture en télépathie hiéroglyphique de cette phrase. Marcher sur le chemin des étoiles utilise 2 hiéroglyphes shandariens qui sont celui du mouvement et du chemin des étoiles définit comme suit:

Action/Mouvement Chemin des étoiles

Vous remarquerez que l’on n’indique pas l’action de « marcher », mais celui du « mouvement ». On parle donc de l’action de se mouvoir en conscience et en vibration sur le chemin des étoiles pour s’éveiller et fusionner avec la dimension et fréquence du but de l’existence. Alors pourquoi utiliser le terme de marcher sur le chemin des étoiles plutôt que se mouvoir sur le chemin des étoiles? Le fait d’utiliser le verbe « marcher » plutôt que « se mouvoir » fait partie de la voie initiatique que le Shandarien emprunte.

Ainsi, au degré de la basse conscience, nous sommes encore dans la fréquence de la matière et ses apparences illusoires. Nous voyons et interprétons le fait d’avancer sur le chemin des étoiles par une marche comme on le ferait pour avancer sur le sentier d’une forêt. Puis lorsqu’on monte en conscience et en fréquence dans le degré de la moyenne et haute conscience, la perception se développe. De l’état de voyance, on passe à celui de clairvoyance. Autrement dit, le fait de voir clair. Dans cette clarté de vision, l’illusion s’estompe et on s’aperçoit que ce qui était une marche au début n’est ultimement qu’un mouvement vibratoire dans l’espace et la conscience.

(1) Conscience est lieu ne font qu’un. Notre présence dans l’univers coïncide ainsi avec notre fréquence vibratoire et niveau de conscience

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 − 17 =

Revenir en haut de page
SPACE VIBRATION